Shokz OpenSwim : les meilleurs écouteurs de natation | Test & avis |

Si vous cherchez des écouteurs sport, ou plus particulièrement pour la natation, le Shokz OpenSwim peut être le casque à conduction osseuse qu’il vous faut. Les écouteurs étanches existent depuis un certain temps, mais il n’est pas si fréquent de voir une paire proposant la technologie de la conduction osseuse comme méthode d’écoute audio. En effet, depuis 2011, Shokz se démarque par cette innovation et le modèle OpenSwim en est le parfait exemple.

avis et test sur le shokz OpenSwim
Crédit image: Shokz

Le casque stéréo sans fil est un aboutissement technologique hors pair. Cependant, le Shokz OpenSwim ne possède pas toutes les caractéristiques essentielles, contrairement à son successeur l’Aftershokz Aeropex (appelé maintenant Shokz OpenRun). Avant de vous en procurer un, lisez-bien notre test complet pour découvrir si ce casque répond à vos attentes. Devinons ensemble s’il s’agit du meilleur casque sans fil!

10/01/2022 Mise-à-jour
Depuis le 29 décembre 2021, Aftershokz change de nom et devient SHOKZ. L’Aftershokz Xtrainerz s’est rebaptisé en SHOKZ OpenSwim.

Shokz OpenSwim exclusivité

La révélation des écouteurs à conduction osseuse dédié à la natation et aux sports aquatiques.
Notre test et avis sur le Shokz OpenSwim
9Score Expert
Shokz OpenSwim

Autonomie
8
Résistance
9
Son
6
Prix
7
ON AIME
  • 100% Waterproof
  • Accessoires de qualité
  • Qualité sonore sous l’eau
  • Léger et confortable sous le bonnet de bain
  • S’adapte pour d’autres sports
  • Grand stockage
  • Recharge rapide et très bonne autonomie
ON AIME MOINS
  • Pas de connexion Bluetooth
  • Pas compatible avec des applications de musique

Fiche technique: Shokz OpenSwim

ConnectivitéStockage interneProfils compatiblesMP3/WMA/FLAC,AAC
Poids30gRésistanceIP68
Matérieltout en titaniumTemps de charge moins de 2 heures
Type de microphoneN/AVeilles’éteint après 1 heure d’inactivité
Autonomie8 heuresMémoire4Go OU 1200 chansons
BatterieLithium Fréquence20Hz~20kHz

Shokz OpenSwim VS Aftershokz Aeropex

OpenSwim VS AeropexEpic battle
VS
Autonomie
8 heures
VS
8 heures
Résistance
IP68
VS
IP67
Poids
30g
VS
26g
Capacité de batterie
183 mAh
VS
145 mAh
Détecteur d’humidité
VS
Egalisation
2+
VS
2+
Sensibilité microphone
N/A
VS
-38dB 3dB
Autonomie en veille
10 jours
VS
10 jours

Shokz OpenSwim exclusivité

La révélation des écouteurs à conduction osseuse dédié à la natation et aux sports aquatiques.

Le contenu du SHOKZ OpenSwim

La marque Shokz réussi encore une fois à nous séduire. Sorti en 2019, le casque sport Shokz OpenSwim est le premier casque à conduction osseuse 100% waterproof et destiné aux fans de sports extrêmes ou aquatiques. Grâce à ce nouveau casque, votre conduit auditif sera libéré lors de vos exercices On se retrouve devant un contenu propre et l’on reconnaît bien le design soigné de la marque.

On retrouve dans la boîte:

  • Casque MP3 OpenSwim
  • Etui de transport en silicone
  • Bouchons d’oreilles
  • Chargeur « Pogo » USB
  • Mode d’emploi
Le contenu du Shokz OpenSwim, la nouvelle version de l'Aftershokz Xtrainerz
On vous recommande de porter les bouchons d’oreilles si votre rythme en nage est un peu plus élevé (par exemple, si vous nager moins de 2m10 par 100m). Le bruit sera plus important dans vos oreilles.

Câble de recharge USB

Contrairement à l’Aftershokz Trekz Air, les écouteurs sans fil Shokz OpenSwim possède un nouveau mode de rechargement. Pour des raisons d’étanchéité et de sécurité, le OpenSwim se recharge à l’aide d’un petit boîtier, ou appelé broche Pogo, afin de le protéger de l’humidité, de la transpiration et de la corrosion. En ouvrant le boîtier, vous trouverez ainsi les quatre points métalliques qui permettront de recharger votre casque ou d’être charger en musique.

Un nouveau type de rechargement USB de SHOKZ

Dans un premier temps, cela peut sembler compliqué, mais ne vous en faites pas, il s’agit d’une manipulation assez simple. En effet, il suffit tout simplement d’ouvrir le socle et d’y introduire votre casque. C’est donc en le refermant que vous entendrez un petit « clic » qui annonce le début du chargement. La lumière LED vous indiquera lorsque votre casque Shokz OpenSwim sera chargé. Petit détail, il est difficile de voir correctement les lumières LED à la lumière du jour.

  • Rouge: En charge
  • Bleu: Chargé

Comme beaucoup d’autres câbles de recharge Shokz, on vous recommande fortement de le garder dans un lieu sûr ou dans votre étui de transport. En effet, le câble est unique et difficile à trouver si vous le perdez et le coût de remplacement est assez important.

Etui de transport

L'étui de protection de l'aftershokz xtrainerz est très agréable

L’étui de transport est assez ressemblant au modèle de l’Aftershokz Aeropex (devenu le Shokz OpenRun), mais à une seule différence, c’est qu’il possède des petits trous d’aération. A première vue, on se demande pourquoi et dès lors que l’on a comprend sa fonction, on se demande: mais pourquoi cet étui de transport n’est pas destiné pour tous les casques à conduction?

Composé de 100% de silicone, Shokz a pensé tout simplement à laisser « respirer » votre Shokz OpenSwim. Des petits trous dans l’étui permettent de laisser passer de l’air et ainsi de de faire sécher votre casque. En effet, sorti de votre piscine, trempé, vous pouvez directement jeter votre casque dans son étui, il sècherait en tout sécurité!

Bien sûr, cela ne veut pas dire que vous devez négliger ce type de casque. En effet, si vous pratiquer un sport proche d’une plage, on recommande de le nettoyer avec un chiffon sec pour retirer tous les grains de sable qui peuvent vous déranger pour un prochain usage.

Bouchons d’oreilles

Comme d’habitude, des bouchons d’oreilles sont proposés dans le paquet. Il est bien entendu inutile de les porter lorsque vous vous trouvez sous l’eau. En effet, la pression de l’eau agira sur vos oreilles de la même manière que les bouchons. Par contre, si vous souhaitez être en totale immersion et vous concentrer sur votre musique ou vos exercices, ils seront une excellente alternative pour vous couper du monde.

Les bouchons d’oreilles sont pratiques si vous souhaitez être totalement en déconnecté lors de vos exercices.
notre avis
Après de nombreux tests d’écouteurs étanches, aucun d’entre eux n’a réussi à répondre à nos attentes. Le premier problème trouvé est un non-respect des normes d’étanchéité (parfois en dessous de l’IP68) et la corrosion du chlore ou de l’eau salée. De plus, les écouteurs intra-auriculaires peuvent être douloureux après quelques heures d’exercices. Cependant, le SHOKZ OpenSwim a réussi à nous convaincre lors de nos tests, notamment sur sa résistance et sur qualité sonore et nous le félicitons pour cela!

L’autonomie

Très similaire à l’Aftershokz Aeropex, l’autonomie de batterie de l’OpenSwim est tout à fait remarquable. La batterie du Shokz est plus petite que celle du Trekz Air mais elle consomme beaucoup moins d’énergie. En chiffres, on parle de 15% de réduction de la batterie, contrairement au Trekz Air qui est de 7%. Ce gain d’énergie est du fait qu’elle ne possède pas de connexion Bluetooth. Vous pouvez donc profiter de votre musique à la nage ou lors de votre course à pied durant 8 heures.

Un homme nage avec un casque à conduction osseuse shokz OpenSwim
Crédit image: Shokz

De plus, le OpenSwim se recharge en plus ou moins 1,5 heure. Même pour une recharge rapide de 15-20 minutes, vous pouvez profiter de quelques brasses lors de vos séance de natation.

Le Shokz OpenSwim réussi son pari à proposer un contenu soigné et performant.

La résistance

Avant de ce lancer sur ce sujet, il est important de rappeler les grandes lignes des normes de protection:

L’indice de protection mesure la résistance d’un appareil à la poussière et à l’eau. Cet indice a été mis en place par la Commission Electrotechnique Internationale, appelée aussi IEC. Cet indice est composé de 2 chiffres: le premier indique sa résistance au solide, le second au liquide.

Prenons maintenant un exemple avec le Shokz OpenSwim avec son certificat IP68:

  • 6: Résistance totale à la poussière (il s’agit du chiffre le plus sûr et le plus élevé)
  • 8: Etanchéité à plus d’1 mètre pendant 1 heure (contrairement à un indice de 5, qui indique une protection contre les jets d’eau)

A en croire Shokz, on s’attend à avoir une (presque) parfaite résistance à la poussière et à l’eau (compris également la transpiration ou la sueur). Il a fallu se jeter à l’eau pour le vérifier de nous-même. Nous l’avons testé à deux endroits bien différents: le premier dans une piscine locale, le deuxième à la mer.

Notre test et avis sur le Shokz OpenSwim
Crédit image: Shokz

Dans les deux cas, le Shokz OpenSwim n’a eu aucune perturbation lors des test. Sa résistance est d’une excellente qualité. En effet, aucune altération de la batterie, ni même de qualité sonore n’a été constaté. C’est encore un pari réussi! Bien entendu, reste à voir si cette promesse tiendra au bout de plusieurs mois et de plusieurs baignades. Rappelons-le encore une fois, il s’agit pour l’instant du seul casque à conduction osseuse sans fil proposant un indice de protection aussi élevé. Cette nouvelle innovation risque de rendre jaloux certains concurrents. La preuve en est que, dès la sortie en 2019, le stock a été totalement épuisé au bout de quelques mois!

NOTRE AVIS
La conduction osseuse prouve encore une fois qu’elle peut s’adapter dans de nombreuses situations. L’indice de protection de le Shokz OpenSwim est respecté et nous sommes surpris du confort supplémentaire qu’offre le produit, surtout lors d’exercices aquatiques.

La qualité audio

Nous vous invitons à lire ce paragraphe très attentivement. Le casque OpenSwim possède bien entendu de très bonnes performances mais des caractéristiques qui peuvent vous sembler importantes y sont manquantes.

Le Shokz OpenSwim est sorti durant la même année que l’Aeropex, ce qui fait qu’il comporte une qualité sonore similaire, ou presque, à ce même produit. Pour rentrer plus en détail, le OpenSwim possède la configuration de la 7e génération. Comparé à la 6e génération, la fuite sonore a été réduite de 50% et sa résistance à l’eau est bien plus performante. Sa qualité audio permet de rester aussi conscient de tout bruit ambiant autour de vous. On notera donc un changement assez positif sur la performance sonore que propose le casque audio.

On notera cependant une sensibilité sonore un peu dessous: 96 ± 3dB pour le OpenSwim contrairement à 105 ± 3dB pour l’Aeropex. Il possède également deux modes d’égalisations, l’un que l’on active durant vos activités sportives, l’autre pour une simple écoute de votre musique. Durant notre test audio, nous avons également constaté une baisse de distorsions sonores comparés aux autres oreillettes ou écouteurs de la même marque. Néanmoins, le rendu sonore est tout à fait correct, voir même supérieur à ces prédécesseurs.

Un plan sur le Shokz OpenSwim

Le OpenSwim est conçu spécialement pour la natation ou tous autres sports aquatiques. Bien entendu, il nous semble logique de faire notre critique sur base de ces pratiques. Premièrement, nous avons été convaincu par la qualité sonore sous l’eau! Les basses et le volume sous l’eau sont très dynamiques. On avait presque l’impression de nager avec un casque intra-auriculaires tellement que l’immersion y était présente. Bravo Shokz!

Deuxièmement, il est a noter que cette qualité dépendra de où vous vous trouverez. En pleine mer, l’agitation de l’eau est plus grande contrairement dans une piscine. Il sera donc plus difficile de distinguer le son de votre casque, à moins que vous ne portez les bouchons d’oreilles inclus dans le paquet. Attention toutefois, il est important de rappeler qu’il ne s’agit pas d’un casque à réduction de bruit. L’OpenSwim émet le son via les vibrations de la mâchoire, contrairement à l’effet d’un haut-parleur.

Connexion Bluetooth

Un point important à savoir est que le Shokz OpenSwim ne possède pas de connexion Bluetooth. En effet, le casque fonctionne plus comme un baladeur MP3 où vous pouvez stocker jusqu’à 4GO de mémoire, soit un équivalent de 1200 chansons. Pas d’appairage possible pour ce casque stéréo. D’autres casques intra-auriculaires étanches proposent un plus grand stockage, comme par exemple le Sony Walkman NW-WS413. Mais, nous considérons que 4GO est largement suffisant et est le minimum requis.

Une femme en combinaison de bain regarde l'horizon avec le Shokz OpenSwim
Gardez les mains libres et soyez plus légers avec le OpenSwim. Crédit image: Shokz

Beaucoup de personnes pourraient voir cette caractéristique comme un point négatif. Cependant, il est important de comprend que sous l’eau, il n’y a pas la possibilité de connecter votre téléphone/montre à votre casque. Mais nous ne serions pas surpris que cette nouvelle découverte technologique apparaîtra d’ici quelques années. Un point positif à cette fonctionnalité, est que vous n’aurez pas besoin d’être près de votre téléphone pour profiter de votre musique.

Le OpenSwim s’adapte aussi bien pour les coureurs ou les cyclistes voulant s’entraîner les « mains libres ». Enfin, il ne sera donc pas possible aussi de répondre aux appels téléphoniques. Le Shokz OpenSwim ne possède pas de microphones, et donc pas de connexion sans fil.

notre avis
Le Shokz OpenSwim est un casque à conduction osseuse que nous aimons appeler « droit au but« . Sa seule et unique fonction est de pouvoir profiter de sa musique en toute sécurité, que ce sous l’eau ou sur terre. Cependant, le prix de celui-ci peut en décourager certains et il serait donc plus logique de pencher pour un casque plus complet et connecté. Ce prix s’explique tout simplement par le coût de fabrication pour rendre ce casque 100% waterproof. Le Shokz sollicite plus les sportifs de natation ou pour d’autres sport aquatiques.

Confort & design

Shokz a voulu marqué le coup en réduisant de 15% le poids du OpenSwim, en le comparant avec son prédécesseur l’Aftershokz Trekz Air. Ne pesant que 30g, il se porte très facilement et on oublie presque de l’avoir sur notre tête! Facile à transporté, les matériaux choisis font de lui des écouteurs parfaitement pliables. Un fait aussi assez comique, le Shokz OpenSwim est moins lourd qu’un bonnet de bain classique. Aussi, il est composé à 100% de titanium, un matériau très solide et souple qui résiste bien à la corrosion et aux chocs.

Le confort et le design du Shokz OpenSwim
Un design sobre et soigné du Shokz OpenSwim

De chaque côté du OpenSwim, nous avons deux rectangles lisses:

  • Côté gauche: contient la batterie de 200 mAh
  • Côté droit: contient les boutons du lecteur MP3 ainsi que le bouton « Mode ».

Le bouton « Mode » permet de basculer entre les modes normal, répétition ou aléatoire et tout cela d’une simple pression. De plus, une pression prolongée vous permet de modifier les paramètres d’égalisation. Il en existe deux: Normal et natation. Les boutons se trouvent sur la face inférieur droit. Le bouton « Mode » possède aussi d’autres fonctionnalités, comme par exemple l’allumage de l’appareil, passer la musique suivante/ mettre en pause, ou demander à l’assistant audio « Audrey » l’état de notre batterie.

Ergonomie

L’ergonomie du OpenSwim est beaucoup plus accessible, du fait qu’elle ne possède pas de connexion Bluetooth et y gagne donc en légèreté et simplicité. Les transducteurs du Shokz OpenSwim sont devenus totalement lisses à l’intérieur et étonnement plus denses. On y retrouve un côté « brut » de la conduction osseuse, mais plus rassurante.

Crédit: Shokz. Comment porter son casque à conduction osseuse

Concernant son confort, on n’attend pas mieux. Il est très facile à porter et se tient bien en place. On recommande cependant, surtout pour les nageurs, de le placer en-dessous de votre bonnet de bain (voir le schéma). En effet, lors d’un plongeon, le casque peut très vite se volatiliser et du fait de son poids très léger, on ne remarque que bien plus tard que nous l’avons perdu.

Nous avons été ravis durant nos tests de ne pas ressentir une pression gênante. En effet, l’un des désavantages avec les écouteurs étanches intra-auriculaires est que le port prolongé de ceux-ci cause des démangeaisons désagréables.

Shokz OpenSwim: pourquoi l’acheter?

Shokz OpenSwim exclusivité

La révélation des écouteurs à conduction osseuse dédié à la natation et aux sports aquatiques.

Choisir le Shokz OpenSwim, c’est choisir la simplicité et l’efficacité que l’on attend d’un casque. Encore une fois, aucune autre marque n’a abouti à proposer un casque à conduction osseuse 100% étanche. L’expérience est assez surprenante et on y gagne en confort. Si vous aimez partir léger, loin de votre téléphone, ce casque est fait pour vous. Il s’adapte parfaitement pour les nageurs ou les sportifs pratiquant un sport de parcours (biathlon, triathlon,…).

Un test et avis sur le Shokz OpenSwim
Crédit image: Shokz

Cependant, le OpenSwim ne convient pas aux personnes qui souhaitent rester connecté lors de leurs exercices. L’absence de connexion Bluetooth ne permet de connecter votre casque à votre montre, téléphone ou application de musique. Son rapport qualité-prix est correcte, même si nous souhaiterons qu’un jour le prix proposé pour ces oreillettes soient plus démocratiques.

Si vous souhaitez rester dans l’intra-auriculaire, choisissez une marque de confiance. Depuis pas mal de temps, le Sony Walkman NW-WS413 fait parti du TOP 3 des écouteurs étanche de qualité. Il s’agit d’un grand classique vous apportant fiabilité, confort et performance au rendez-vous. N’hésitez pas à voir notre avis et test comparatif des meilleurs écouteurs à conduction osseuse!

Sony Walkman étanche
8
Populaire
Sony Walkman NW-WS413
ON AIME
  • Une marque fiable
  • Excellente résistance
  • les meilleurs écouteurs intra-auriculaires pour la natation
ON AIME MOINS
  • Pas de Bluetooth
  • Possible inconfort après plusieurs heures
  • Embouts oreillettes à changer selon votre pratique sportive
Logo