Shokz OpenComm : La conduction osseuse dédiée à la télécommunication | Test & avis |

Le Shokz OpenComm (ex-Aftershokz) reprend les bases des casques à conduction osseuse en y apportant plus de confort lors de vos appels téléphoniques au bureau ou à la maison. Depuis la crise sanitaire, le travail à distance est devenu une norme pour de nombreuses entreprises privées ou publiques. Le tout nouveau casque OpenComm de Shokz est idéal pour communiquer clairement à la maison ou au bureau (ou même sur la route?).

Un homme porte le casque à conduction Aftershokz OpenComm
Le Shokz OpenComm: une référence pour la télécommunication. Crédit Image: Shokz

Doté d’un microphone à perche antibruit pour fournir une communication claire lors de vos réunions ou appels téléphoniques, il s’agit actuellement du seul à casque à conduction osseuse dédié à la télécommunication. Intéressé(e)? Lisez notre test et avis complet pour en savoir plus!

Shokz OpenComm Dedie pour la télécommunication

Une première dans le secteur de la télécommunication! Un confort et une autonomie remarquable.
8Score Expert
Shokz OpenComm

Autonomie
9.5
Résistance
6
Son
7
Prix
8
ON AIME
  • Autonomie de 16h de conversations téléphoniques et 8 heures d’écoute de musique
  • Microphone antibruit d’excellente qualité
  • Recharge rapide
  • Idéal pour les réunions, appels téléphoniques,…
  • Fonction Mute/Unmute
  • Son ergonomie et confort
  • Microphone pliable
ON AIME MOINS
  • Pas d’adaptateur Bluetooth
  • Fréquence sonore basse
  • Son prix
  • Câble de recharge prioritaire

Fiche Technique: Shokz OpenComm

Source: Youtube (Aftershokz OpenComm
Connectivité5.1Portée10 mètres
Poids33gRésistanceIP55
MatérielTitane completTemps de charge1 heure
Type de microphoneMicro à perche double anti-bruitDurée en veille 14 jours et +
Autonomie16h heures de temps de conversationDétecteur d’humiditénon
BatterieLi-Polymer rechargeableFréquence20Hz~20kHz

Shokz OpenComm VS Aftershokz Aeropex

OpenComm VS Aeropex
VS
Autonomie
16 heures
VS
8 heures
Résistance
IP55
VS
IP67
Poids
33g
VS
26g
Capacité de batterie
170mAh
VS
145 mAh
Détecteur d’humidité
VS
Egalisation
3+
VS
2+
Sensibilité microphone

-38dB ± 3dB
VS
-38dB 3dB
Autonomie en veille
14 jours +
VS
10 jours

Le contenu

Le contenu du Shokz Opencomm
Un contenu soigné et design du Shokz OpenComm

Comme d’habitude, Shokz choisit la finesse en proposant un contenu soigné et sobre. Esthétiquement, le Shokz OpenComm se distingue des autres modèles parce qu’il est plus fin, plus léger et d’autant plus élégant. Dans la boîte, nous retrouvons:

  • Casque micro sans fil Shokz OpenComm
  • Etui de transport rigide
  • Chargeur à induction magnétique
  • Le traditionnel mode d’emploi

Etui de transport

L’étui de transport en cuir du Shokz OpenComm comporte une fente moulée pour son rangement. La marque a également pensé à une poche secondaire en filet dans la doublure elle-même, ce qu’on ne retrouve pas dans les autres modèles. Cette poche est exclusivement réservée au câble de rechargement.

Le contenu propre et soigné du casque conduction osseuse Shokz OpenComm

On y perd donc un peu en place, il n’est donc plus possible de mettre d’autres accessoires. Cependant, on accorde un point sur l’aspect rigide de l’étui. En effet, la matière proposée par Shokz garantie une meilleure protection du casque à conduction osseuse, surtout pour son micro qui est plus susceptible de s’abîmer.

Chargeur à induction magnétique

Inclus dans le paquet, nous retrouvons notre câble de chargement à induction magnétique. Ce câble se fixe fermement une fois connecté. On ne craindra donc pas de le déconnecter lors d’un mouvement brusque et de surtensions. On regrette cependant la longueur du câble qui aurait pu, selon nous, pourrait être un peu plus long afin de faciliter l’accès à une prise. Le Shokz OpenComm tient sa promesse en proposant une recharge rapide et très efficace. Il suffit de seulement 5 minutes pour déjà profiter du casque pendant 2 heures. Une charge complète d’une heure vous apporte 16 heures d’autonomie. Nous n’avons rien à lui en vouloir, il fait son travail parfaitement.

Notre réserve cependant concerne le câble en lui-même. En effet, Shokz a pour habitude de n’offrir que des câbles dits « propriétaires ». Il ne sera donc pas possible de remplacer votre câble par un autre plutôt standard. Il ne sera pas facile de s’en procurer un librement sur le marché. Ce type de câble est très spécifique, car il s’agit d’un câble magnétique à deux broches. Autrement dit, nous sommes sûrs que ce type de câble tienne très bien et s’use beaucoup moins vite qu’un câble classique.

Notre seul conseil: prenez soin de votre câble et gardez-le près de vous, ou dans l’étui prévu à cet effet. Le coût de remplacement de ce câble peut faire grimacer certains…

L’autonomie

Selon les déclarations, le Shokz OpenComm promet une autonomie de 16h en conversation téléphonique et jusqu’à 8 heures d’écoute de musique. En terme de performance, c’est presque le double que ce que propose le Shokz OpenRun (La nouvelle version de l’Aftershokz Aeropex). Dans la plupart de nos tests, cette déclaration semble correcte. Nous avons été stupéfait cependant lors de sa recharge rapide. En 5 minutes de charge, c’est pas plus de 2 heures de batterie que vous pourrez profiter! Toutefois, l’autonomie d’une batterie est subjective. Vous devez prendre conscience qu’en fonction de leur utilisation, l’autonomie peut varier d’une personne à une autre.

Pour exemple, nous avons constaté que l’OpenComm perdait en autonomie lorsque le volume était au maximum et à une porté de plus de 10 mètres. Aussi, alterner entre écoute de musique et conversations téléphoniques fait irréfutablement diminuer la batterie.

Le Shokz OpenComm et la mobilité. Crédit image: Shokz

Dans l’ensemble, le Shokz OpenComm a une durée de batterie amplement suffisante, voire même remarquable dans certains cas pratiques. Mais encore une fois, nous vous conseillons de garder près de vous votre câble de recharge. On ne sait jamais de quoi est fait demain! Aussi, n’oubliez pas que lorsque votre OpenComm est en charge, vous ne pourrez pas l’utiliser! Réfléchissez-bien avant de bien démarrer votre journée.

L’autonomie du Shokz OpenComm est proche de la perfection, ainsi que sa recharge rapide.

La résistance

Parler de résistance pour un casque à conduction osseuse destiné pour la télécommunication peut sembler bizarre. Mais n’oublions pas qu’il s’agit bien d’un des points forts de Shokz! Les matériaux choisis ainsi que son indice de protection reflètent parfaitement les objectifs de la marque: le confort, la sécurité, l’hygiène et la longévité.

A quoi ressemble le casque Shokz OpenComm?

En choisissant le titanium, un matériau à la fois très souple et très résistant, le Shokz OpenComm est paré pour votre journée en toute sécurité. Son indice de protection IP55 est certes en-dessous des modèles pour les sportifs. Cet indice vous assure cependant une protection contre les poussières ainsi que la pluie ou jet d’eau. Vous n’aurez donc pas à vous inquiéter lors de vos déplacements en extérieur.

A l’inverse des autres casques à conduction osseuse, le Shokz OpenComm est cependant un peu « dérangeant » à porter, surtout si vous jonglez entre vie privée et vie professionnelle. En effet, la présence de la perche de micro pliable pourrait en embêter certains. Du fait de son poids léger, on oublie parfois de le porter et un accrochage peut souvent arriver.

NOTRE AVIS
Nous ne recommandons pas le Shokz OpenComm si vous souhaitez l’utiliser exclusivement en extérieur, un accrochage peut vite arriver avec le micro pliable. Ce modèle de casque sans fil est plus conçu pour être en intérieur.

La qualité sonore

Le talon d’Achille des casques à conduction osseuse est bien celui de la qualité audio. N’oubliez pas que lorsque vous achèterez votre premier casque, ne vous attendez pas à avoir une qualité sonore similaire à un casque traditionnel.

découpe du casque à conduction osseuse Shokz Opencomm

Cela ne veut en aucun cas dire que la qualité sonore du Shokz OpenComm est mauvaise, bien au contraire. L’audio est toujours claire et les tonalités sont très bien équilibrées. Si vous n’êtes pas audiophile, les fréquences sont bien représentées, mais avec un fort penchant vers les aigus et les médiums. Concernant les basses, elles n’auront pas le punch que l’on attend habituellement, mais il ne vous empêchera pas d’apprécier votre musique ou votre podcast.

En d’autres termes, comme ce casque à conduction osseuse est plus adapté pour les communications professionnelles. La sensibilité en décibel sera plus faible comparée à d’autres modèles. On notera une sensibilité de 96dB pour l’OpenComm, contrairement au classique 105dB que propose la marque.

Aussi, la fuite sonore sera un peu plus importante. Si vous enlevez votre casque et le déposer sur une surface dure, vous serez susceptible d’entendre le son amplifié. Encore une fois, il ne serait pas judicieux de choisir ce type de casque si vous êtes un amoureux de la musique, vous risquerez d’être frustré! L’OpenComm est plus destiné à la télécommunication, et c’est bien là un des points forts de ce modèle!

notre avis
On n’attendait pas plus sur le Shokz OpenComm. Pour un casque à conduction osseuse, sa qualité sonore est sans surprise et n’enlèvera pas le plaisir durant vos sessions d’écoute ou de conversations téléphoniques. De plus, Nous trouvons logique que la fréquence des basses soient moins « punchy » que d’autres modèles. Etant donné que sa fonction est plutôt destiné à un public ayant besoin d’une écoute téléphonique agréable et confortable, les basses peuvent devenir déplaisant après plusieurs heures d’écoute.

Shokz OpenComm Dedie pour la télécommunication

Une première dans le secteur de la télécommunication! Un confort et une autonomie remarquable.

Microphone

C’est là que les choses sérieuses commencent, à savoir la qualité du microphone. Destiné pour des conversations téléphoniques ou même du streaming, les voix de vos interlocuteurs seront très nets. La voix étant dans une gamme plus aigus, il y aura une écoute beaucoup plus agréable et fluide.

De plus, le microphone à perche est doté de deux capteurs qui crée une légère réduction de bruit, ce qui aidera votre interlocuteur à distinguer votre voix dans le bruit de fond. Ce système de réduction de bruit DSP fonctionne parfaitement et est parfaitement adapté pour les appels ou aux conférences vidéos. Ce même microphone à perche sur le côté gauche peut pivoter jusqu’à 260 degrés et est assez souple.

Démonstration du port du Shokz Opencomm
Exemple du port du microphone du Shokz OpenComm. Crédit image: Shokz

Par contre, il n’y a pas de noyau rigide ou métallique et il ne sera pas tout à fait réglable au-delà de la rotation. Contrairement à d’autres casques munis d’un micro à perche, si vous souhaitez l’éloigner de votre bouche, il faudra le retourner sur votre oreille ou voter mâchoire.

L’OpenComm est capable d’ignorer une grande partie de bruit de fond, même si vous vous trouvez dans un environnement particulièrement bruyant. A titre d’exemple, l’OpenComm bat très largement le Shokz OpenMove, même le produit phare l’Aftershokz Aeropex (appelé dorénavant Shokz OpenRun).

NOTRE AVIS
Un quasi sans faute que nous propose le Shokz OpenComm pour une qualité d’écoute téléphonique agréable et nette. La réduction de bruit quant à elle est à la hauteur de nos espérances. Nous aurions cependant aimé avoir une fonction Mute/Unmute automatique en pivotant le micro. D’autres marques proposent cette option et nous ne comprenons pas pourquoi Shokz ne nous offre pas ce petit détail.

Confort et design

Le but de porter un casque à conduction osseuse est de permettre aux utilisateurs de rester conscient de son entourage. Que vous soyez au bureau ou à la maison, la conduction osseuse apporte non seulement un meilleur confort, mais aussi une meilleure conscience spatiale. En règle générale, Shokz démontre une toute autre manière d’écouter la musique, prouvant encore une fois que l’univers audio est encore à découvrir.

Un homme porte un Shokz opencomm

L’OpenComm, comme la plupart des autres modèles de Shokz, est très confortable et léger. Il s’agit d’un critère assez positif, surtout si vous le portez pendant de longues périodes. Les transducteurs reposent sur vos joues sans y mettre une grande pression et vous risquerez donc de ressentir moins de fatigue habituelle des casques intra-auriculaires.

Nous avons été également surpris par la souplesse et la finesse du casque. Le Shokz OpenComm ne possède qu’une seule taille unique. En effet, c’est l’arceau entourant votre tête qui mettra une pression juste et confortable. Une bande flexible de 3,2mm de diamètre sépare les deux sections les plus épaisse ou se trouvent l’électronique et la batterie, se terminant enfin par les deux éléments en contact avec l’os.

Nous avons cependant remarqué que Shokz oublie malheureusement les petites têtes. Il s’agit d’un point important que nous avons constaté dans d’autres modèles, notamment le Shokz OpenMove. Aussi, Les utilisateurs aux longs cheveux peuvent facilement s’emmêler avec celui-ci. Pour terminer une note positive sur ce point, il est tout à fait possible de porter des lunettes avec l’OpenComm ainsi que la plupart d’autres modèles.

Comme d’habitude, l’ergonomie de la marque a bien pensé à la disposition des boutons. Après avoir chargé le casque, il vous suffit simplement d’appuyer sur le bouton d’augmentation du volume et de le maintenir enfoncé jusqu’à l’apparition du voyant LED clignoter en bleu et rouge.

Le chargeur du Shokz OpenComm

Le bouton multifonction situé à l’extrémité droite offre de nombreuses fonctions, passant à des actions simples, doubles ou triples. On peut par exemple mettre en pause ou en lecture la musique, répondre/terminer un appel, activer l’assistant vocal et bien plus encore! Lisez attentivement le mode d’emploi qui vous explique très clairement toutes les fonctions possibles, au final les commandes deviendront presque naturel avec le temps. Enfin, Le casque possède le Bluetooth Multipoint, permettant de pouvoir se connecter à deux

NOTRE AVIS
A nouveau, Shokz propose un casque propre et soigné. Sa légèreté et sa facilité d’accès aux commandes sont parfaites. D’un noir classique, il n’y aura pas d’autres coloris possibles. Cependant, nous considérons qu’il nous manque un élément essentiel: un adaptateur Bluetooth. Bien sûr, la quasi totalité des produits technologiques (téléphones, ordinateurs portables, tablettes,..) possèdent déjà cette fonction, mais il est plus rare pour de simple ordinateur de bureau.

Shokz OpenComm: un sans faute?

Shokz OpenComm Dedie pour la télécommunication

Une première dans le secteur de la télécommunication! Un confort et une autonomie remarquable.

Le Shokz OpenComm apporte un nouveau souffle, surtout dans le milieu professionnel. A la différence des casques intra-auriculaires, vous gagnerez très nettement en confort. Son design et sa technologique fait de lui un casque professionnel à toute épreuve, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

Crédit Image: Shokz

Le microphone anti-bruit ne vous empêchera pas d’aller faire vos courses pendant vos appels, vos interlocuteurs ne seront pas gênés par les bruits ambiants. Certes, il est vrai que pour certaines personnes travaillant à la maison ou au bureau, la vigilance n’est pas souvent demandée. Mais si les choses s’animent autour de vous, votre enfant qui coure partout et risque de se blesser, ou votre collègue vous appelant à l’autre bout de la salle, vous resterez toujours connecté au monde qui vous entoure.

Si vous n’êtes pas convaincu par la conduction osseuse dans le milieu professionnel, il existe bien entendu d’excellentes alternatives. Nous prenons pour exemple le dernier Jabra Evolve2 65, disponible en mono ou stéréo. Si vous êtes encore rempli de doute, n’hésitez pas à aller voir notre page dédiée au casque pour le travail ou télétravail.

9
La nouvelle version de JABRA
Jabra Evolve2 65
ON AIME
  • Fiabilité et confort
  • Design soigné
  • Qualité sonore au top!
  • Son prix
  • Excellente autonomie
ON AIME MOINS
  • Rien…un must!

Logo